Sport Stratégies – Total lance une appli pour suivre les sports mécaniques

Le magazine Sport Stratégies consacre un article à l’application mobile Total Live Racing réalisée par Followatch Solutions pour le compte de la marque Total, afin d’informer les fans de sports auto et moto dans le monde entier. La notion de Brand Utility est au coeur de ce dispositif digital, basé sur la curation Twitter et la production de contenus de marque exclusifs par Followatch Solutions.
Pour lire le communiqué de presse sur l’application Total Live Racing : http://followatch-solutions.com/blog/2016/06/17/total_live_racing/
Pour télécharger l’application Total Live Racing : https://appcard.total.followatch-solutions.com/Sport Stratégies
IMG_6088

Offre de Stage Assistant Commercial

Followatch Solutions recherche un(e) Assistant(e) Commercial(e) rigoureux/se, autonome et motivé(e) pour rejoindre son équipe business développement. Dans une structure à taille humaine, avec une véritable ambiance start-up, vous travaillerez en étroite collaboration avec la direction sur le développement du portefeuille de clientèle annonceur autour du digital, de la Social Data et des contenus. De niveau bac+2 minimum, vous disposez d’une expérience dans l’univers du digital ou dans une régie publicitaire. Sachant gérer votre temps et prioriser, vous avez un excellent relationnel et des qualités d’expression écrite et orale évidentes. Dynamique, vous aspirez à prendre des responsabilités et développer vos compétences.

Missions, principales tâches :

– Analyse de la cible de communication, du marché et de la concurrence (veille, benchmark)

– Mise en place d’un outil interne de pilotage des actions commerciales

– Ciblage des annonceurs et création d’opportunités de rencontres

– Prise de rendez-vous et présentation de l’agence

– Proposition de push après avoir identifié un besoin

– Reporting et suivi de la performance commerciale
Compétences requises :

– Rigueur, ponctualité, sens de l’organisation

– Excellentes connaissances techniques liées au web/digital

– N’ayant pas peur de décrocher son téléphone pour prendre un rendez-vous

– Maîtrise des outils de bureautique

– Esprit curieux

– Capacité à s’exprimer et à rédiger en anglais

Formation :

– Niveau Bac+2 et supérieur

Type de poste :

– Stage à plein temps conventionné, durée minimale 4 mois

– Gratification : 579,60€ /mois + avantages

– Lieu : Paris (Champs-Elysées)

Envoyez votre candidature par mail à : contact@followatch.com

Total Live Racing

Première mondiale dans les sports mécaniques avec l’application « Total Live Racing »

Followatch Solutions est fier de lancer l’application mobile internationale« Total Live Racing » sur iOS et Android pour le compte de son client Total.

Fort de notre expertise en curation sur les réseaux sociaux, développement d’application mobile et production de contenus exclusifs, nous avons conçu et mis en œuvre un dispositif unique de Brand Publishing pour permettre aux fans de sports auto et moto du monde entier de suivre les compétitions toute l’année.

Grâce à notre partenariat stratégique avec Twitter, nous collectons 24H sur 24 et 7 jours sur 7 les meilleurs contenus texte, photo et vidéo en temps réel sur chaque catégorie de sport mécanique et les organisons dans l’appli « Total Live Racing » de manière simple et intuitive pour les utilisateurs.

Pour assurer la résonance sociale de la marque Total, nous produisons aussi des contenus exclusifs dans les coulisses des compétitions et amplifions leur visibilité avec les dernières innovations des réseaux sociaux : interview Live sur Periscopevidéo en 360° sur Facebook.

Followatch Solutions se charge enfin de la promotion de l’application sur les réseaux sociaux en interagissant automatiquement avec les passionnés d’auto et de moto au travers de son outil de Real-Time Engagement.

Grâce à nos 4 années de R&D sur la plateforme Followatch Solutions, nous avons pu réaliser en 4 semaines seulement les deux versions de cette application « Total Live Racing » pour iPhone et pour smartphones Android.

Après beIN Sports International, le groupe NRJ et Arval, Followatch Solutions accélère avec Total son développement auprès des grandes marques internationales qui cherchent à accroître leur engagement avec leurs prospects et clients au travers du Social Marketing, de la Smart Data et du Brand Content.

Nous contacter : www.followatch-solutions.com

Lire le communiqué de presse de Total (anglais) : http://www.lubricants.total.com/news/green-flag-is-up-on-the-total-live-racing-application.html

Téléchargez l’application « Total Live Racing » :

 

Satellifax – Focus Followcorp (18/05/2016)

Watch the article

Focus sur… Followcorp
La face visible de Followcorp, c’est #Followatch, un guide des programmes de 90 chaînes françaises, disponible en ligne et sous forme d’une application mobile pour iOS et Android, qui intègre en temps réel les conversations sur Twitter autour d’un programme. Produit historique de Followcorp, société créée en 2012 par Patrick Escande, créateur d’entreprises ou développeur de projets innovants comme Watchever chez Vivendi Mobile Entertainment de 2007 à 2012, l’application grand public est pourtant essentiellement une vitrine et un lieu de test en grandeur réelle. Elle n’est pas rentabilisée par son audience.

De l’application grand public aux produits B-to-B pour chaînes et opérateurs vidéo

A l’arrivée de Laurent Esposito en mars 2014, comme directeur associé, le projet est réorienté vers une plate-forme B- to-B, Followatch Solutions, pour une clientèle de chaînes ou opérateurs de bouquets de TV et de grands marques. Laurent Esposito est lui aussi un « intra-preneur » comme il dit, qui a participé à des lancements de projets comme la webTV TiviPro, et en a développé d’autres au sein de grands groupes (dernièrement Bolloré Média comme directeur des contenus et du développement, puis Canal+ comme responsable numérique de D8 et D17).

Le premier contrat important issu de ce repositionnement a été signé au 1er juillet 2015, pour les chaînes de beIN Sports International. Au contrat initial de développement de quelques centaines de milliers d’euros, s’ajoute un abonnement mensuel à Followcorp déployé en marque blanche, en quatre langues et sur les continents couverts par beIN Sports.

L’offre Followatch Solutions est constituée de quatre produits qui tirent partie de l’actif principal de la jeune société : l’analyse en temps réel des mots-clés et citations sur Twitter, Instagram et Facebook autour d’un contenu. Premier produit : le moteur de « recommandation sociale » met en avant, non pas les sujets que l’utilisateur final est susceptible d’apprécier en fonction de ses comportements passés, mais ceux dont on parle « maintenant ». Le moteur de recommandation peut, par exemple, faire remonter sur la page d’accueil d’un bouquet, le contenu d’une chaîne placée dans un numéro lointain du plan de services, parce que c’est de ce sujet-là dont les gens parlent.

Second produit : la recherche des mots-clés pertinents en temps réel. En effet, le seul hashtag proposé par une émission est loin de donner une vue exhaustive de ce qui se dit autour d’elle sur Twitter. Certains ne l’emploient pas, de nouveaux sont créés au cours de l’émission, lancés par l’animateur (comme Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste ! sur D8) ou les spectateurs. Les outils sémantiques et l’algorithme de Followcorp les identifient comme pertinents. Ce fil Twitter enrichi s’affiche aussi sur le guide de programmes électronique, produit de base de Followcorp en marque blanche.

Le dernier outil vise à augmenter l’engagement autour d’un programme. Ainsi, NRJ12 souhaitait développer la notoriété de la série The Fall, lancée sur son antenne en janvier, avec Gillian Anderson, l’actrice star de X-Files. Au même moment, le retour d’une saison 10 de la série culte aux Etats- Unis faisait événement. Followcorp a repéré les conversations autour d’X-Files, préparé des scénarios de tweets, adressés directement aux influenceurs au nom de NRJ 12, pour les inciter à regarder The Fall, son replay…

La plate-forme Followcorp a aussi été utilisée par Viaccess lors de la Coupe du monde de cricket, pour repérer les liens vers des flux piratés d’images des retransmissions que les gens se communiquent sur Twitter…

Un partenaire et une équipe technique à Casablanca

Followcorp a des accords en direct avec Twitter, Facebook et Instagram, pour accéder à leurs interfaces de programmation. Pour se développer, elle a levé des fonds fin 2014. Son partenaire technique historique, Neoxia Maroc, à Casablanca, qui travaille notamment pour Maroc Telecom, a fait un apport en numéraire mais aussi en industrie. L’équipe de développement dédiée à #Followatch peut être renforcée selon les projets et cette souplesse a permis le déploiement en moins de six semaines de la solution chez beIN Sports.

#Followatch est actuellement testé en France par un « acteur de l’audiovisuel et un opérateur télécoms », confient Patrick Escande et Laurent Esposito. Mais leur horizon, c’est l’international et le développement d’une clientèle de marques grand public, qui à l’instar de la boisson Red Bull, se comportent plus comme des médias producteurs de contenus et de vidéos. Mi-juin, à l’occasion des 24Heures du Mans, la solution Followcorp sera déployée par un grand groupe qui veut associer son nom aux sports mécaniques.

Pour accélérer encore le développement de l’entreprise, les deux dirigeants réfléchissent soit à une nouvelle levée de fonds, soit à un adossement à un groupe média international.

 

Repères

  • Création : 2012
    Fondateur et dirigeant : Patrick Escande
    Directeur associé : Laurent Esposito
    Actionnaire : holding Followcorp détenue à 70 % par Patrick Escande et Laurent Esposito, et 30% par Neoxia Maroc, Bitsmedia…
    Siège de Followcorp : Luxembourg
    Bureaux : Paris, Casablanca (R& D)
    Effectif : 5 + une équipe de 6 dédiée chez Neoxia Maroc
  • Activité : proposer aux chaînes ou opérateurs TV, et grandes marques des solutions pour développer leur audience et leurs revenus à partir de l’écoute en temps réel des réseaux sociaux autour de leur catalogue de contenus.
  • Modèle économique: forfait initial de développement + abonnement mensuel.
    CA 2015 : moins de 1 M€

Rubrique réalisée par Isabelle Repiton pour Satellifax

Mediakwest – Followatch, suivez le guide (20/08/2015)

Watch the article

Les guides de programmes vont, viennent, meurent… mais sont relativement basiques par rapport à un magazine papier traditionnel. #Followatch est un rang au-dessus de ce qui existe. Il donne une nouvelle dimension à l’EPG en recueillant le Buzz mais aussi en le créant.

#Followatch a fait le pari de développer un guide de nouvelle génération, qui prend en compte les réseaux sociaux dans son ADN. Grâce à un moteur de gestion de tweets innovant et à une interface Twitter native, #Followatch permet de voir en temps réel quels sont les programmes dont on parle le plus. La recommandation comme élément de base et déterminant dans le choix de sa grille de programme. #Followatch est aussi l’unique guide TV à proposer le référencement de chaînes YouTube pour répondre aux besoins des consommateurs avides de contenus originaux.

 

Une rencontre

Avant tout, #Followatch est une aventure humaine d’entrepreneurs qui ont une connaissance aiguisée du secteur des médias, de l’audiovisuel, de la télévision. #Followatch a été fondé par Patrick Escande, qui a une compréhension des groupes médias et a travaillé, entre autres, chez NRJ, Vivendi (Canal+, AlloCiné)… En 2012, il décide de créer sa propre société, #Followatch. « Je trouvais que l’offre de VOD et SVOD apportait peu de contenus différenciateurs par rapport à la TNT.  Mais il manquait un bon guide TV, basé sur la recommandation sociale, pour valoriser la richesse des contenus disponibles gratuitement. Par ailleurs, sur la partie expérience utilisateur, nous étions conscient que Twitter avec ses hashtags est compliqué pour le grand public. Avec #Followatch, nous simplifions l’accès aux Live Tweets pour les non-initiés. Et nous allons même au-delà de Twitter, nous prenons en compte tout le bruit médiatique qu’il peut y avoir lors d’un programme télévisé », insiste Patrick Escande. Pendant 24 mois, Patrick Escande développe la société sur ses fonds propres puis, fin 2014, il procèdé à une levée de fonds. Parmi les nouveaux actionnaires, Laurent Esposito.

Laurent Esposito a une connaissance affutée des médias, des réseaux sociaux. Il a obtenu des succès remarquables, notamment avec le développement digital du guide Télé-Loisirs au sein de Prisma Média, puis quelques années plus tard des chaînes de la TNT Direct 8 et Direct Star, des sites de Direct Matin et de Jean-Marc Morandini quand il rejoint Bolloré Média. Lors de la reprise des chaînes par le groupe Canal+, Laurent Esposito a pris la Direction des Nouveaux Contenus de D8 et D17. Il a ainsi mis en place des dispositifs réseaux sociaux et web autour de l’émission Touche Pas à Mon Poste ou pour le « reboot » de La Nouvelle Star. Toutefois, une fois cette transition effectuée, il décide de revenir à ses fondamentaux : « J’ai eu envie de reprendre une forme de liberté, j’étais arrivé au bout de mes missions et je me suis lancé dans une nouvelle aventure entrepreneuriale. #Followatch a un potentiel énorme, notre complémentarité avec Patrick est déterminante », précise-t-il.

 

#Followatch et le Big Data

Les fondateurs de #Followatch ont une maîtrise de l’expérience utilisateur, un postulat nécessaire pour créer des guides TV attrayants. Toutefois l’interface graphique n’est que la partie émergée de l’iceberg, car en fait la véritable force de l’entreprise est la gestion des données. #Followatch est capable en effet d’interpréter le scan du Big Data lié aux réseaux sociaux. Parmi les sujets importants qui intéressent Followatch, on trouve notamment le Sport et le Cinéma.

Il existe certes beaucoup de guides TV, mais nombreux sont ceux qui ont une durée de vie éphémère et qui n’apportent pas de véritable valeur ajoutée. « Nous avons un panel important pour réaliser des études, et nous ne nous limitons pas à Twitter qui en fait ne représente que 20 % des outils et applicatifs de recommandation. Ces informations nous permettent de proposer du conseil aux producteurs de contenu et, de manière plus large, à l’ensemble des acteurs de la chaîne audiovisuelle. Nous pouvons également développer des applications second écran », remarque Laurent Esposito.

« En aidant les producteurs à créer de l’audience sur les réseaux sociaux, nous les aidons à valoriser leur contenu. Nous leur disons que s’ils veulent que leur format leur appartienne, il faut lui donner une valeur, et plus ils auront de followers plus il aura de valeur. Les grosses chaînes ont des équipes Digital qui peuvent jouer ce rôle mais les chaînes plus petites n’ont pas ces ressources et donc nous pouvons les aider à développer leur communauté. Le but est de transformer cette communauté en abonnés, ou à l’inverse de parler aux abonnés pour leur dire ce que fait la chaîne pour eux », poursuit Patrick Escande.

 

Be Social

Le guide de programmes #Followatch, outre la grille classique par chaîne, propose une version « sociale » qui permet de faire remonter le contenu via la dimension sociale. La société est ainsi à même d’accompagner les annonceurs pour créer du contenu spécifique. #Followatch est également producteur de contenu autour des programmes diffusés chaque soir à la TV, ce qui lui permet d’avoir une notoriété, de créer du buzz et de permettre ainsi à des internautes de s’engager auprès de la marque #Followatch. « En facilitant l’engagement des personnes sur notre site nous développons un CRM appliqué au monde de la télévision, nous avons un baromètre en temps réel de ce qui fonctionne ou pas. Nous pouvons donc travailler avec les agences médias ou les régies publicitaires et leur indiquer précisément sur quelles émissions TV une marque peut  de l’engagement par affinité avec les téléspectateurs actifs. Par ailleurs, au travers de notre application guide TV, nous facilitons l’accès aux programmes quel que soit le canal de diffusion, dont le Replay ».

La société comporte 12 personnes dont 6 dédiées à la R&D. L’application est disponible sur iOS (iPad, Smartphone) et Android, elle est développée en HTML5 et peut fonctionner sur des TV Connectées.

En termes de revenus, la société travaille sur trois niveaux dont l’audience mais ce n’est pas pour tout de suite car pour le moment les téléchargements de l’application restent faibles. Le second axe est la commercialisation du guide programme en marque blanche à des opérateurs français ou étrangers. Enfin le dernier axe est la commercialisation des CRM (Big Data – TV). Le mode hybride  de la société, qui travaille sur le BtoC et le BtoB, devrait permettre d’arriver plus rapidement à l’équilibre.